ICYMI : Les Beats Fit Pro sont une alternative intrigante aux AirPods Pro | Engagé

ICYMI : Les Beats Fit Pro sont une alternative intrigante aux AirPods Pro |  Engagé

Tous les produits recommandés par Engadget sont sélectionnés par notre équipe éditoriale, indépendante de notre maison mère. Certaines de nos histoires incluent des liens d'affiliation. Si vous achetez quelque chose via l'un de ces liens, nous pouvons gagner une commission d'affiliation.

Les critiques de produits d'Engadget cette semaine couvrent toute la gamme des écouteurs aux liseuses électroniques. Billy Steele a testé les Beats Fit Pro et les a appréciés pour leur ajustement amélioré et leur son plus profond. Ensuite, quelques éléments à noter pour les passionnés de photographie: Steve Dent a examiné le Panasonic GH5 II pour voir la différence qu'un tout nouveau processeur peut faire, tandis que Mat Smith a utilisé le Sony Xperia 1 III et a signalé que le smartphone oblong a beaucoup d'intrigues. fonctionnalités de l'appareil photo à offrir. Enfin, Nathan Ingraham a passé en revue la Kindle Paperwhite Signature Edition, ce qui l'a suffisamment impressionné.

Les Beats Fit Pro sont dotés de la technologie Apple

Billy Steele/Engadget

Billy Steele aime l'ajustement plus traditionnel des nouveaux écouteurs Beat Fits Pro. Ce sont les plus récents véritables écouteurs sans fil de la gamme de l'entreprise et ils ont une légère mise à jour de conception avec des extrémités d'ailes flexibles, qui se plient pour s'adapter à plus de formes d'oreilles. Billy dit que cet élément a aidé à maintenir les bourgeons en place et il les a à peine remarqués dans ses oreilles. En plus de l'actualisation matérielle, les écouteurs disposent également d'une suppression active du bruit (ANC), d'un égaliseur adaptatif et d'un son spatial, ainsi que d'autres fonctionnalités intégrées à iOS qui en font une option attrayante pour les utilisateurs d'iPhone.

Les Beat Fits Pro à 200 $ ont également un indice IPX4 et leurs extrémités les rendent plus sûrs pendant les entraînements. Les améliorations apportées par la société au profil sonore ont été immédiatement perceptibles selon Billy, qui a signalé des basses plus percutantes avec plus de profondeur, plus de place pour les voix et d'autres éléments et un son plus grave. Les écouteurs ont la même puce H1 que celle des AirPods Pro, ce qui leur permet d'accéder à des fonctionnalités telles que l'appairage à une touche et Siri mains libres. Mais les Beats Fit Pro n'étaient pas sans problème : Billy a subi de nombreuses pressions accidentelles sur les boutons et ils ne prennent pas en charge le chargement sans fil. Mais ils offrent toujours un bon mélange de fonctionnalités, de son et de performances, ce qui en fait une alternative solide aux AirPods Pro.

La signature Kindle Paperwhite L'édition est meilleure que jamais

Nathan Ingraham/Engadget

Nathan Ingraham sait qu'une liseuse n'est pas un gadget que la plupart des gens mettent souvent à jour. Cependant, un écran plus grand de 6,8 pouces, des cadres plus petits, 17 rétroéclairages LED, une charge USB-C et 32 ​​Go de stockage constituent une mise à jour importante, et à cause de tout cela, Nathan appelle le Kindle Paperwhite Signature Edition le meilleur e-reader qu'il ait jamais utilisé. Ces LED supplémentaires émettent une lumière chaude réglable qui devrait réduire la fatigue oculaire la nuit, et Nathan dit que c'était sa nouvelle fonctionnalité préférée sur l'appareil. Il a également déclaré que les modifications matérielles apportées aux cadres et à l'écran avaient contribué à donner l'impression que cet appareil était plus haut de gamme.

Le dernier Kindle peut également ajuster automatiquement le rétroéclairage pour réduire la fatigue oculaire nocturne. De plus, il est doté d'une charge sans fil et n'affichera pas de publicités sur l'écran de verrouillage. Comme les versions précédentes, l'édition Signature est étanche, peut lire des livres audio via Bluetooth et a une autonomie de plusieurs semaines. Mais il coûte 190 $, soit 50 $ de plus que le Kindle Paperwhite standard. Nathan dit que pour la plupart des gens, le stockage supplémentaire ne vaut pas l'argent supplémentaire – à moins que vous ne prévoyiez de télécharger beaucoup de titres Audible sur votre liseuse.

Le Panasonic GH5 II fonctionne sur un tout nouveau processeur

Steve Dent/Engadget

Steve Dent a beaucoup aimé le Panasonic GH5 II. La conception rafraîchie a toujours le même capteur Micro Four Thirds de 20 mégapixels, ainsi que la même résolution de 3,68 millions de points et le même grossissement de 0,76x. Le matériel du corps est presque identique avec une excellente prise en main, des positions de contrôle logiques et un écran arrière plus petit mais plus lumineux. Cependant, la nouvelle version de l'appareil photo dispose d'un processeur plus rapide et double le taux de rafraîchissement à 120 Hz. La puce aide à améliorer la mise au point automatique de l'IA, qui peut désormais doubler les vitesses de suivi du visage et des yeux, ainsi que faire la mise au point sur un visage incliné à l'opposé de l'appareil photo.

Steve a également mieux aimé les menus du GH5 II, qui sont codés par couleur et à onglets pour vous aider à trouver ce que vous cherchez. Panasonic a également conservé le panneau d'informations, qui affiche les paramètres importants en un coup d'œil. Une autre mise à niveau concerne le système de stabilisation d'image, qui offre désormais jusqu'à 6,5 EV de protection contre les secousses. Grâce à cela, Steve a déclaré que le GH5 II faisait un meilleur travail que ses concurrents pour faciliter la marche ou la course. Mais il n'y a toujours pas de vidéo RAW externe, et la prise de vue en basse lumière reste un point faible.

Tout tourne autour des caméras allumées le Sony Xperia 1 III

Mat Smith/Engadget

Le Xperia 1 III de Sony ressemble beaucoup au smartphone de l'année dernière avec un rapport d'écran inhabituel de 21:9 et un design allongé. Mat Smith dit que l'ajout d'une finition mate aide à lui donner l'impression d'être un combiné haut de gamme. L'écran 4K 120 Hz mis à jour contribue également à rendre tout assez net, et il fonctionne sans problème grâce à un chipset Snapdragon 888, 12 Go de RAM et 256 Go de stockage. Bien que Mat affirme que l'écran OLED de 6,5 pouces du téléphone est magnifique, le Xperia ne peut pas modifier dynamiquement les taux de rafraîchissement pour maximiser la durée de vie de la batterie – et cela se traduit par à peine une journée complète d'utilisation, même avec une batterie de 4 500 mAh, si vous gardez le panneau à 120 Hz. Il était satisfait du son des haut-parleurs stéréo avant, qui continuent de prendre en charge les formats audio tels que 360 ​​Reality Audio, Hi-Resolution Audio et Dolby Atmos. Et — choc — le Xperia 1 III comprend toujours une prise audio 3,5 mm.

Mais l'appareil photo du téléphone brille, grâce aux trois tireurs de 12 mégapixels avec des distances focales variables. Le Xperia 1 III peut suivre des sujets en mouvement et prendre des photos nettes dans des scènes chargées, car il est capable de capturer 20 images par seconde et possède des pixels à détection automatique à double phase. Mat dit que c'est une approche plus technique et qu'elle a une courbe d'apprentissage, mais cela fait du smartphone une perspective intrigante pour les passionnés de photographie.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*