L'armée américaine testera un système d'arme laser de 300 kW en 2022 | Engagé

L'armée américaine testera un système d'arme laser de 300 kW en 2022 |  Engagé

Cette semaine, le gouvernement fédéral a attribué à une équipe comprenant Boeing un contrat pour la construction d'un prototype d'arme laser de 300 kilowatts pour l'armée américaine. L'armée « démontrera » la conception dans le courant de l'année prochaine. Le prototype « produira une sortie létale supérieure à tout ce qui a été mis en service à ce jour », a déclaré General Atomics Electromagnetic Systems, l'autre société travaillant sur le projet. «Cette technologie représente une capacité de pointe pour la défense aérienne et antimissile qui est nécessaire pour soutenir les efforts de modernisation de l'armée et vaincre les menaces de nouvelle génération dans un espace de bataille multidomaine.»

Même si ce n'est que une démonstration, le système représente une avancée significative par rapport aux lasers auxquels les militaires ont eu accès dans le passé. En 2014, l'US Navy a déployé le système expérimental d'armes laser (LaWS) sur l'USS Ponce. Ce système pourrait produire un faisceau de 30 kilowatts, ce qui le rend surtout utile pour abattre des drones et d'autres petites embarcations. Selon le New Scientist, un laser de 300 kilowatts pourrait potentiellement abattre des missiles, en plus des drones, des hélicoptères et même des avions. L'annonce intervient alors que la course mondiale aux armements s'intensifie à la suite du essai réussi d'un missile hypersonique par la Chine.

Tous les produits recommandés par Engadget sont sélectionnés par notre équipe éditoriale, indépendante de notre maison mère. Certaines de nos histoires incluent des liens d'affiliation. Si vous achetez quelque chose via l'un de ces liens, nous pouvons gagner une commission d'affiliation.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*